Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics
INFO FLASH :
Actualités

Dossier Frais de laboratoire du Programme appui aux Doctorants de l’UAC

19/06/2020


Dossier Frais de laboratoire du Programme appui aux Doctorants de l’UAC : La MESRS éléonore YAYI Situe les responsabilités.

La Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a tenu le lundi 16 juin 2020, une séance de travail avec une délégation du rectorat de l’UAC, le directeur de l’administration et des finances et ses collaborateurs, les membres du cabinet, du secrétariat général du ministère et les représentants des bénéficiaires du programme appui aux doctorants.

La rencontre tenue à la salle de conférence du ministère a pour objectif, de clarifier tout sur le dossier des frais de laboratoire qui fait objet de toutes les supputations sur les réseaux sociaux. éléonore YAYI LADEKAN a fait venir les différents acteurs impliqués dans ce programme pour mieux comprendre l’origine et les mobiles de cette polémique qui agite la toile.

Après les explications des différentes parties, il apparait que les doctorants ne comprennent pas le faite que les autorités rectorales veuillent les soumettre aux règles qui n’étaient pas établies au moment où ils ont participé au programme (2012 à 2016). Ils n’approuvent pas non plus, la non recevabilité des pièces justificatives fournies par eux à l’administration financière.

Il ressort également des échanges qu’en réalité, les frais de laboratoire supposés détournés selon les doctorants, n’ont jamais été touchés par qui que ce soit ; ils sont toujours positionnés sur les comptes de l’université d’Abomey Calavi, a laissé entendre l’agent comptable de l’UAC. En effet selon les recoupements, trois différents acteurs réclament les fonds pour leurs comptes. Les doctorants d’un côté, leurs maitres de thèse d’un autre, sans oublier les responsables des laboratoires. Cette situation de tiraillement constitue selon les responsables de l’UAC, la grande difficulté pour le décaissement des frais de laboratoire. A cela s’ajoute le manque de précisions dans les arrêtés qui encadrent le programme appui aux doctorants. Aussi l’abattement du budget de l’état a occasionné l’insuffisance de ressources pour gérer de façon satisfaisante les dossiers.

L’autorité, après avoir relevé les insuffisances des uns et des autres dans le dossier, notamment les dispositions des textes qui sont sujettes à diverses interprétations, a instruit pour que les différents acteurs impliqués dans la recherche de solutions aux préoccupations des plaignants déposent leurs rapports en vue d’une relance définitive du processus pour le règlement de la situation des 178 doctorants de la promotion 2012 2016.

Enfin Eléonore YAYI LADEKAN, après avoir prodigué des conseils aux jeunes doctorants, a invité chacun dans sa position et fonction respectives à prendre soin de son travail en vue de rendre de services utiles à la communauté, et à toute la nation. Cela évitera de distraire les énergies sur les questions qui auraient dû être anticipées. Dr Brice SOHOU au nom des doctorants, a rendu hommage à ses Maitres, en présentant les excuses par rapport aux canaux utilisés pour se faire entendre.

PF/Dircom/PR/MESRS
Retour aux actualités