Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics
INFO FLASH :
Actualités

Enseignement Supérieur au Bénin : La Ministre Eléonore Yayi Ladekan donne le top départ à travers une rentrée solennelle 2021-2022 à l’Uac

28/10/2021


L’amphithéâtre Idriss Deby Itno de l’Université d’Abomey Calavi a servi de cadre dans la matinée de ce jeudi 28 octobre 2021, à la cérémonie inaugurale de la rentrée académiques des universitaires dupdu Bénin le compte de l’année 2021-2022. L’objectif premier de cette cérémonie est de souhaiter une bonne et heureuse année académique à tous les étudiants, enseignants et personnels administratifs. « Harcèlement sexuel : éléments constitutifs et sanctions » tel est le thème du lancement officiel de la rentrée académique 2020-2021 à l’Université d’Abomey Calavi. Un thème autour duquel plusieurs autorités ont pris part dont Eleonore Ladekan Yayi , ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique; Véronique Tognifodé, ministre des affaires sociales et de la microfinance, le préfet de l’Atlantique Jean Claude Codja, les Recteurs des universités publiques et beaucoup d’autres autorités. Les étudiants, n’ont pas manqué de marquer leur présence à la dite cérémonie. De ce fait, cela a été une occasion pour leur représentant Igor Tossou, président de la fédération nationale des étudiants du Bénin (FNEB) de « souhaiter d’une part une rentrée apaisée à tous ses camarades étudiants, aux enseignants et au personnel administratif» et d’autre part, d’étaler les besoins des étudiants. Ces besoins qui sont entres autres l’équipement de l’infirmerie de l’université d’Abomey Calavi, l’achat de nouveaux bus et la réparation de ceux existants, la construction des salles de spectacles et de jeux, la construction de bibliothèque et des salles numériques, la construction des amphithéâtres… À l’endroit des enseignants et en s’appuyant sur le thème de la nouvelle année, Igor Tossou les à inviter à prendre garde aux tentatives des harcèlements sexuels. Lire AussiUac/Dans un atelier de formation : La Ministre Eléonore Yayi Ladekan et Ghislaine FAGBOHOUN renforcement les capacités des responsables étudiants de l’Uac Pour la première autorité de l’Université d’Abomey Calavi Félicien Avlessi, «c’est un réel plaisir d’accueillir cette année les participants venus de toutes les universités Nationales». Ainsi, tout en souhaitant « une excellente et bonne rentrée à toutes et à tous», il a invité ses collègues à s’engager et à travailler pour que l’année académique 2021-2022 soit une année apaisée. Il a profité pour rassurer les uns et les autres que les cas d’harcèlements sexuels observés les années précédentes «ne se reproduiront plus jamais». Lire Aussi PASSATION DE SERVICE AU RECTORAT DE L’UAC : Le Professeur Félicien Avlessi investi dans ses fonctions, étale ses projets Prenant la parole, la ministre des affaires sociales et de la microfinance finances, Véronique Tognifodé a remercié la communauté universitaire pour le thème qui a été choisi pour le lancement officiel de cette nouvelle rentrée académique. Pour elle, ce thème est le bienvenu surtout avec les différents faits qui se sont déroulés ces derniers mois au Bénin et des actions que mènent le gouvernement pour lutter contre le harcèlement sexuel. «Ce fait atteste une fois encore que la solidarité gouvernementale et intersectorielle est d’une réalité» a t’elle laissé entendre. Pour le représentant des enseignants Gabin Tchaou, cette cérémonie a été également une occasion pour souhaiter une « heureuse, joyeuse, plein de santé, prospérité, de réussit » à tous les acteurs du monde universitaire. Aussi, a t’il profité pour exposer les besoins de ses paires à toute la circonstance. Il n’a pas omis de proposer quelques pistes de solutions pour remédier aux problèmes sont confrontés les enseignants. Enfin, l’autorité qui dirige l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique au Bénin, après avoir entendu les différentes allocutions a prodigué des conseils à l’endroit des étudiantes et étudiants. Concernant le thème de lancement de la nouvelle année, Eleonore Ladekan Yayi reconnait qu’il s’agit d’un thème évocateur et national car il s’agit d’un fléau qui existe un peu partout. «Je vous souhaite une très bonne rentrée académique à tous et à toutes» a déclaré madame le ministre pour lancer de façon officielle la rentrée académique 2021-2022. Cette cérémonie a été également une occasion pour la ministre de l’enseignement supérieur de reconnaître les efforts fournis par l’ancien Recteur Maxime da Cruz pour avoir donné un visage rayonnant et attractif à l’université d’Abomey-Calavi dont il avait la charge. Elle a de façon solennelle procéder à une remise officielle attestation à Maxime da Cruz pour le féliciter et lui donner tout l’honneur dû en son rang. Il faut noter qu’avant le démarrage de la cérémonie, tous les enseignants dans leurs différentes toges, ont fait une procession pour entrer dans la salle lieu où s’est déroulée la cérémonie du lancement officiel de la rentrée universitaire 2021-2022.
Retour aux actualités