Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics
INFO FLASH :
Actualités

Visite de l’Institut Universitaire d’Enseignement Professionnel (IUEP) Saint Jean-Eudes de Govié

24/09/2017


Agir sur les leviers politiques, administratifs, économiques et sociaux pour mettre le pays en mouvement. Cela, en impulsant une relance rapide et durable de l’économie à travers l’accroissement de façon massive des investissements dans le secteur agricole par la mise en Å“uvre du Partenariat Public-Privé (PPP).

Telle est la quintessence du Pilier 3 du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) lancé le 16 décembre 2016 par le Chef de l’état, son Excellence Patrice Talon.

Ainsi, le gouvernement, tout en décidant de placer l’agriculture comme socle du développement, a pris des mesures incitatives à la formation et à la production agricole et agro industrielle. Une de ces mesures est l’instauration depuis 2016 du Diplôme Universitaire de Technologie des Métiers. Le but est de permettre aux jeunes bacheliers de sortir exploitants agricoles après deux ans de formation assidue.

Pour atteindre ces objectifs, le gouvernement a initié, à travers le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, des projets de création d’Instituts Universitaires d’Enseignement Professionnel dont celui Saint Jean-Eudes de Govié dans la commune d’Allada. Cet institut a reçu la visite ce mardi 24 octobre 2017 de la ministre Marie-Odile Attanasso accompagnée des membres de son cabinet et du Recteur de l’Université Nationale d’Agriculture, Monsieur Gauthier Biaou.

Le Centre Agro-Ecologie Saint Jean-Eudes de Govié dont le responsable est le Père Didier LEFEBVRE, a été identifié pour servir de centre pilote dans le département de l’Atlantique. Outre les critères d’admission, l’une des conditions pour intégrer ce centre universitaire est de disposer d’au moins d’un lopin de terre de 2 hectares afin d’être opérationnel à la fin de la formation. Pour la première année, les enseignements sont constitués de 40% de théorie et 60% de pratique. En deuxième année, les étudiants sont soumis a un programme exclusivement pratique.

Après des séances de travail avec les responsables de l’IUEP d’une part et les étudiants d’autre part, Marie-Odile Attanasso a visité le laboratoire, les différentes cultures, le poulailler et autres infrastructures afin de toucher du doigt le travail qui est fait par ces jeunes. Elle a saisi l’occasion pour recueillir les doléances des responsables et des étudiants. La ministre les a rassurés et a promis que des solutions seront apportées dans les brefs délais.

Au terme de la visite, Madame Marie-Odile Attanasso s’est dit très satisfaite. Elle a réitéré l’engagement du gouvernement à accompagner le Centre. Le Père Didier LEFEBVRE s’est réjouit de ce déplacement de l’autorité ministérielle. Il a renouvelé son engagement à mettre tout en Å“uvre pour la réussite du projet.

Rappelons que la mise en oeuvre de ce projet vise prioritairement à permettre aux jeunes d’avoir une employabilité à la fin de leur formation professionnelle et d’assurer à la population la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Source: Direction de la communication / PR

Retour aux actualités